Partager
plus

Projet de réforme territoriale

 

Dans le cadre du projet de réforme territoriale, présentation, mercredi 25 juin 2014 au Conseil général, des résultats du sondage LH2 mené auprès des azuréens sur leur attachement au Département.

Les départements sont issus de la Révolution française : 22 décembre 1789, il y a 225 ans. Ils sont enracinées dans l'histoire de France et ont su s’adapter à l’évolution du pays.

 

Le Conseil Général fait partie intégrante de notre patrimoine national, de notre « panthéon républicain ». La suppression des Conseils généraux conduirait à terme à la disparition des services de l’Etat dans les départements : préfecture, inspection d’académie, voire de la structuration départementale des services sociaux (CPAM, CAF…)


Le tout récent sondage LH2 du groupe BVA fait apparaître les résultats suivants :

61 % des Azuréens sont opposés à la suppression du Conseil Général des Alpes-Maritimes ;
54 % des Azuréens estiment que la suppression du CG06 aura un impact négatif sur les services publics de proximité ;
72 % des Azuréens souhaitent être consultés par référendum si le Gouvernement décidait de supprimer le CG06 ;
54 % des Azuréens jugent le CG06 plus efficace que le Conseil Régional PACA.


Ce sondage a été réalisé du 10 au 19 juin 2014 sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population du département âgée de 18 ans et plus, interrogé par téléphone.

 

Date de publication : 26 juin 2014